L’âge me pousse vers la prose,
L’âge chasse la folle rime,
Que, je l’avoue en soupirant, < Pouchkine Aleksandr Sergueïevitch

L’âge me pousse vers la prose,
L’âge chasse la folle rime,
Que, je l’avoue en soupirant,
Je courtise moins ardemment.
Eugène Onéguine (1823-1831)
Citations de Alexandre Pouchkine
Alexandre Pouchkine

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.