Je me rappelle un jour d’orage;
J’étais jaloux de tous ces flots
Qui venaient, chacun à so Pouchkine Aleksandr Sergueïevitch

Je me rappelle un jour d’orage;
J’étais jaloux de tous ces flots
Qui venaient, chacun à son tour,
Ramper, pleins d’amour, à tes pieds !
J’aurais voulu, comme la mer,
Effleurer ces pieds de mes lèvres !
Eugène Onéguine (1823-1831)
Citations de Alexandre Pouchkine
Alexandre Pouchkine

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.