Si nous privilégions notre propre apparence, si nous nous prenons nous-même comme objet de contempla Bobin Christian

Si nous privilégions notre propre apparence, si nous nous prenons nous-même comme objet de contemplation ou de souci, nous nous condamnons à ne presque rien voir du monde et à en aimer très peu.
La merveille et l’obscur (1991)
Citations de Christian Bobin
Christian Bobin

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.