Pendant qu’il en est temps, pendant qu’il vibre encore, – Venez, venez bercer ce coeur qui vous i Lamartine Alphonse de

Pendant qu’il en est temps, pendant qu’il vibre encore,
Venez, venez bercer ce coeur qui vous implore.
Nouvelles méditations (1823), les Préludes
Citations de Alphonse de Lamartine
Alphonse de Lamartine