O temps de rêverie, et de force, et de grâce! – Attendre tous les soirs une robe qui passe! Hugo Victor

Ajouter un commentaire

O temps de rêverie, et de force, et de grâce!
Attendre tous les soirs une robe qui passe!
Les Feuilles d’automne (1831)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Laisser une réponse