Ce siècle avait deux ans! Rome remplaçait Sparte, – Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte, – Et du pr Hugo Victor

Ajouter un commentaire

Ce siècle avait deux ans! Rome remplaçait Sparte, – Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte, – Et du premier consul déjà, par maint endroit, – Le front de l’ empereur brisait le masque étroit.
Les Feuilles d’automne (1831)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Laisser une réponse