Nos pensées s’affrontent en nous. Les unes plus agressives que les autres, dit-il. Elles concluent s Bernhard Thomas

Nos pensées s’affrontent en nous. Les unes plus agressives que les autres, dit-il. Elles concluent souvent des alliances comme le font les hommes, pour, peu après, ne pas les respecter. Être compris et vouloir être compris : une imposture. Basée sur toutes les erreurs des sexes.
Gel (1962)
Citations de Thomas Bernhard
Thomas Bernhard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.