Le sage, – considéré comme tel, – dont l’âme s’émeut à peine, mais qui, par une certaine nécessité é Spinoza Baruch

Le sage, – considéré comme tel, – dont l’âme s’émeut à peine, mais qui, par une certaine nécessité éternelle, est conscient de lui-même, de Dieu et des choses, ne cesse jamais d’être, mais possède toujours la vraie satisfaction de l’âme.
L’Ethique (1677)
Citations de Baruch Spinoza
Baruch Spinoza