L’usine m’a révélé à moi-même, je me suis découvert une perfection plus grande physiquement -j’ai pr Ponthus Joseph

L’usine m’a révélé à moi-même, je me suis découvert une perfection plus grande physiquement -j’ai pris des muscles que je ne connaissais pas- et une force morale inattendue. L’usine a été pour moi la fin de ma psychanalyse parce que, quand se retrouve pendant huit heures à faire la même tache, on a le temps de réfléchir sur soi. Elle m’a permis de découvrir ma propre vérité.
Émission Par les temps qui courent Joseph Ponthus : L’usine a enlevé tout le gras de mes textes, France Culture, février 2019
Citations de Joseph Ponthus
Joseph Ponthus

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.