Je voulais raconter comment l’invisible, l’inconnu, fait peur. Comment les virus, d’une manière géné Thilliez Franck

Je voulais raconter comment l’invisible, l’inconnu, fait peur. Comment les virus, d’une manière générale, peuvent faire peur. Et la désinformation est tout aussi terrible. J’évoque dans le livre un journaliste qui parle de H5N1 au lieu de H1N1. Il se trompe, ça arrive, mais de cette simple erreur naît une peur panique terrible, associée à une grippe tueuse. Tout devient incontrôlable. Et si je parle d’un journaliste, c’est parce que lorsque j’ai écrit ce livre, en 2015, les réseaux sociaux étaient loin d’être aussi puissants qu’aujourd’hui. Désormais, la question de l’information est un enjeu en lui-même.
Interview Le Point, par Julie Malaure, le 19/03/2020
Citations de Franck Thilliez
Franck Thilliez

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.