J’étais éblouie par Brel. Ses yeux étaient ardents comme des braises. Je lui ai dit: « Je prends une Gréco Juliette

J’étais éblouie par Brel. Ses yeux étaient ardents comme des braises. Je lui ai dit: « Je prends une de vos chansons, la plus difficile à défendre. Mais vous allez chanter vos chansons tout seul.»
Interview L’Express, propos recueillis par Dominique Simonnet le 08/11/2001
Citations de Juliette Gréco
Juliette Gréco

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.