J’ai un sens suraigu de l’injustice. Quant à la liberté… Si je me suis mariée trois fois, c’est un Gréco Juliette

J’ai un sens suraigu de l’injustice. Quant à la liberté… Si je me suis mariée trois fois, c’est uniquement par politesse. « Ne mettons pas nos noms au bas d’un parchemin…» Brassens a raison. Aussi prestigieux que soient les hommes que j’ai épousés, je ne me suis jamais appelée Mme Philippe Lemaire, ni Mme Michel Piccoli, ni Mme Gérard Jouannest. Je m’appelle toujours Gréco.
Interview L’Express, propos recueillis par Dominique Simonnet le 08/11/2001
Citations de Juliette Gréco
Juliette Gréco

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.