Elle vivait dans le cimetière à la façon d’un arbre. A l’aube, elle assistait au départ des corbeaux Roy Arundhati

Elle vivait dans le cimetière à la façon d’un arbre. A l’aube, elle assistait au départ des corbeaux et accueillait le retour des chauves-souris. Au crépuscule, c’était l’inverse. Entre leurs allées et venues, elle s’entretenait avec les fantômes des vautours qui hantaient ses branches hautes. L’accroche délicate de leurs serres lui causait la douleur légère que ressent un membre amputé. Elle en déduisait qu’ils n’étaient pas vraiment fâchés d’avoir pris congé, de s’être absentés de l’histoire.
Le Ministère du Bonheur suprême (2017)
Citations de Arundhati Roy
Arundhati Roy