Vivant bien, de la médisance – Laisse voler les traits sans t’en inquiéter: – Des discours du Caton Denys

Ajouter un commentaire

Vivant bien, de la médisance
Laisse voler les traits sans t’ en inquiéter:
Des discours du public l’ indomptable licence
Est un torrent fougueux qu’ on ne peut arrêter.
Distiques de Caton, Livre troisième, II
Citations de Denys Caton
Denys Caton

Laisser une réponse