Quand le malheur vous touche, on refuse tous d’admettre qu’il n’y a aucun coupable à punir. Alors po Bussi Michel

Quand le malheur vous touche, on refuse tous d’admettre qu’il n’y a aucun coupable à punir. Alors pour diminuer ses souffrances, on s’invente une vengeance.
Ne lâche pas ma main (2013)
Citations de Michel Bussi
Michel Bussi

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.