Le sable rouge est comme une mer sans limite, – Et qui flambe, muette, affaissée en son lit. Leconte de Lisle Charles Marie René

Le sable rouge est comme une mer sans limite,
Et qui flambe, muette, affaissée en son lit.
Poèmes barbares (1862), Les éléphants
Citations de Charles Marie René Leconte de Lisle
Charles Marie René Leconte de Lisle

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.