L’homme qui écrit, ce n’est pas moi. C’est un autre je, c’est le protagoniste de mes livres, une sor Nizon Paul

L’homme qui écrit, ce n’est pas moi. C’est un autre je, c’est le protagoniste de mes livres, une sorte d’invention. Pour exister, il faut qu’il soit physiquement ailleurs, qu’il se sente étranger.
Interview de Paul Nizon par Catherine Argand (Lire), publié le 01/06/1997
Citations de Paul Nizon
Paul Nizon

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.