Je me replie. Je rentre en moi par mon oreille gauche. Mes pas retombent dans la solitude de mon crâ Paz Octavio

Ajouter un commentaire

Je me replie. Je rentre en moi par mon oreille gauche. Mes pas retombent dans la solitude de mon crâne qu’ illumine seule une constellation grenat. Je parcours à tâtons l’ énorme salle démantelée. Portes murées, fenêtres condamnées.
Liberté sur parole (1958)
Citations de Octavio Paz
Octavio Paz

Laisser une réponse