Je déteste les fleurs artificielles. Une rose en plastique ou en synthétique, c’est comme une lampe Perrin Valérie

Je déteste les fleurs artificielles. Une rose en plastique ou en synthétique, c’est comme une lampe de chevet qui voudrait imiter le soleil.
Changer l’eau des fleurs (2019)
Citations de Valérie Perrin
Valérie Perrin