J’écrivais des histoires absurdes ou je dessinais, j’inventais d’impérieuses raisons de salir du pap Topor Roland

J’écrivais des histoires absurdes ou je dessinais, j’inventais d’impérieuses raisons de salir du papier. Au bout d’un certain nombre de feuilles maculées, griffonnées, dactylographiées, raturées, chiffonnées, l’horreur imaginaire faisait pâlir la vraie.
Jachère-party (1996)
Citations de Roland Topor
Roland Topor

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.