Les journaux regorgent d’histoires de braves gens pris en otages à la banque par des gangsters, mais Topor Roland

Les journaux regorgent d’histoires de braves gens pris en otages à la banque par des gangsters, mais ils restent muets sur les cas, pourtant plus fréquents, de clients pris en otages pas leur banquier.
Jachère-party (1996)
Citations de Roland Topor
Roland Topor

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.