J’ai toujours compris les errants. Les yeux captent une chose du paysage, une autre, une autre encor Benameur Jeanne

Ajouter un commentaire

J’ ai toujours compris les errants. Les yeux captent une chose du paysage, une autre, une autre encore. Tout est nouveau. Toujours. On se refait.
Les insurrections singulières (2011)
Citations de Jeanne Benameur
Jeanne Benameur

Laisser une réponse