J’ai toujours aimé le contact direct avec le lecteur. Souvent, je vais dans les collèges ou les lycé Kerangal Maylis de

J’ai toujours aimé le contact direct avec le lecteur. Souvent, je vais dans les collèges ou les lycées rencontrer des élèves qui n’ont jamais croisé d’auteurs vivants. C’est pour moi une façon d’incarner auprès d’eux l’idée qu’il y a des gens qui écrivent aujourd’hui.
Interview pour Télérama – Propos recueillis par Marine Landrot le 21/03/2014.


Citations de Maylis de Kerangal
Maylis de Kerangal

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.