Cette nuit-là, elle s’endort avec les fleurs. L’homme la déshabille avec précaution, déplie un par u Kerangal Maylis de

Cette nuit-là, elle s’endort avec les fleurs. L’homme la déshabille avec précaution, déplie un par un les pétales puis les dispose sur sa peau nue comme les écailles d’un poisson, puzzle végétal formant un manteau de cérémonie qu’il prend soin de parfaire, murmurant de temps à autre, ne bouge pas tu veux, alors qu’elle avait sombré depuis longtemps dans un délice cataleptique, ornée et soignée comme une reine.
Réparer les vivants (2013)
Citations de Maylis de Kerangal
Maylis de Kerangal