Je n’ai pas le culte de l’auteur travaillant seul dans sa tour d’ivoire Kerangal Maylis de