J’adorais son côté libertaire et anarcho-cynique. Comme tous les humoristes, il avait un regard dépo Labro Philippe

J’adorais son côté libertaire et anarcho-cynique. Comme tous les humoristes, il avait un regard dépourvu d’illusion sur la bêtise humaine et sur la vanité des choses.
Réactions à la mort de Jean Yanne, le 23 mai 2003.
Citations de Philippe Labro
Philippe Labro