Il avait une prédilection pour une anse profonde, ombragée de vieux saules têtards et où trois nappe Claudel Philippe

Ajouter un commentaire

Il avait une prédilection pour une anse profonde, ombragée de vieux saules têtards et où trois nappes de nénuphars donnaient à l’ eau verte et lente un air de mariage.
Quelques-uns des cent regrets (1999)
Citations de Philippe Claudel
Philippe Claudel

Laisser une réponse