Ecrire, c’est accepter de déplaire. Ecrire, c’était trahir. Ecrire, c’était avoir les mains sales. Tuil Karine

Ecrire, c’est accepter de déplaire. Ecrire, c’était trahir. Ecrire, c’était avoir les mains sales.
L’invention de nos vies (2013)
Citations de Karine Tuil
Karine Tuil

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.