C’était une femme qui, comme lui, semblait avoir bataillé sans répit jusqu’à cet âge de la cinquanta Rufin Jean-Christophe

Ajouter un commentaire

C’ était une femme qui, comme lui, semblait avoir bataillé sans répit jusqu’ à cet âge de la cinquantaine où le combat cesse d’ appeler le combat et met sur le visage une expression de lassitude et de sérénité.
Rouge Brésil (2001)
Citations de Jean-Christophe Rufin
Jean-Christophe Rufin

Laisser une réponse