A force de gémir, nous avons perdu la notion des quiétudes. Brusquement, l’accalmie nous épouvante e Khadra Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina

Ajouter un commentaire

A force de gémir, nous avons perdu la notion des quiétudes. Brusquement, l’ accalmie nous épouvante et nous doutons de tout ce qui ne nous menace pas.
Les Hirondelles de Kaboul (2002)
Citations de Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra
Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra

Laisser une réponse