Vivre, c’est faire vivre l’absurde. Le faire vivre, c’est avant tout le regarder. L’absurde ne meurt Camus Albert

Ajouter un commentaire

Vivre, c’ est faire vivre l’ absurde. Le faire vivre, c’ est avant tout le regarder. L’ absurde ne meurt que lorsqu’ on s’ en détourne.
Le mythe de Sisyphe (1942)
Citations de Albert Camus
Albert Camus

Laisser une réponse