Une impression m’a traversé, comme ces lambeaux de rêves fugitifs que vous essayez de saisir au réve Modiano Patrick

Ajouter un commentaire

Une impression m’ a traversé, comme ces lambeaux de rêves fugitifs que vous essayez de saisir au réveil pour reconstituer le rêve entier.
Rue des boutiques obscures (1978)
Citations de Patrick Modiano
Patrick Modiano

Laisser une réponse