Un attentat reste un attentat. A l’usure, on peut le gérer techniquement, pas humainement. L’émoi et Khadra Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina

Ajouter un commentaire

Un attentat reste un attentat. A l’ usure, on peut le gérer techniquement, pas humainement. L’ émoi et l’ effroi ne font pas bon ménage avec le sang-froid. Lorsque l’ horreur frappe, c’ est toujours le coeur qu’ elle vise en premier.
L’Attentat (2005)
Citations de Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra
Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra

Laisser une réponse