Tout m’ennuie. M’aimes-tu encore ? Il n’y a que toi qui aies du coeur. Musset Alfred de

Tout m’ennuie. M’aimes-tu encore ? Il n’y a que toi qui aies du coeur.
Billet, à Aimée d’Alton, 14 janvier 1842
Citations de Alfred de Musset
Alfred de Musset

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.