Quelque part, dans sa correspondance, Flaubert dit qu’il s’est promené dans un bois par un beau jour Sábato Ernesto

Quelque part, dans sa correspondance, Flaubert dit qu’il s’est promené dans un bois par un beau jour d’automne, en sentant qu’il était l’homme et son amante, et les feuilles qu’il foulait, le vent et les mots qu’échangeaient les amoureux.
Conversations à Buenos Aires (2001)
Citations de Ernesto Sábato
Ernesto Sábato

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.