Pour une idée, pour une rêverie, pour une abstraction, cette horrible réalité qu’on appelle la guill Hugo Victor

Ajouter un commentaire

Pour une idée, pour une rêverie, pour une abstraction, cette horrible réalité qu’on appelle la guillotine !
Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Laisser une réponse