Par la faute de ces livres désirés, volés, dévorés, je me suis retranché outre mesure, dit silencieu Martin Jean-Pierre

Par la faute de ces livres désirés, volés, dévorés, je me suis retranché outre mesure, dit silencieusement l’incendiaire. J’ai contracté la maladie de la solitude. Je n’ai pas vu la vie.
Le laminoir (1995)
Citations de Jean-Pierre Martin
Jean-Pierre Martin

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.