Où veux-tu en venir avec les souffrances particulières aux Juifs ? Pour moi, les malheureuses victim Luxemburg Rosa

Où veux-tu en venir avec les souffrances particulières aux Juifs ? Pour moi, les malheureuses victimes des plantations d’hévéas dans la région du Putumayo, les nègres d’Afrique dont les Européens se renvoient les corps comme on joue au ballon, me touchent tout autant. Te souviens-tu du récit de la campagne de Von Trotha, dans le Kalahari […] : « Et les râles des agonisants, les cris de ceux que la soif avaient rendus fous retentissaient dans le silence de cette immensité. » Ce « silence sublime de l’immensité » où tant de cris se perdent, il éclate dans ma poitrine si fort qu’il ne saurait y avoir dans mon cœur un petit recoin spécial pour le ghetto ; je me sens chez moi dans le vaste monde partout où il y a des nuages, des oiseaux et des larmes”.
Lettres de prison (1916-1918)
Citations de Rosa Luxemburg
Rosa Luxemburg

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Où veux-tu en venir avec les souffrances particulières aux Juifs ? Pour moi, les malheureuses victim Luxemburg Rosa

Où veux-tu en venir avec les souffrances particulières aux Juifs ? Pour moi, les malheureuses victimes des plantations d’hévéas dans la région du Putumayo, les nègres d’Afrique dont les Européens se renvoient les corps comme on joue au ballon, me touchent tout autant.
Lettres de prison (1916-1918)
Citations de Rosa Luxemburg
Rosa Luxemburg

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.