Notre maison brûle et nous regardons ailleurs. La nature, mutilée, surexploitée, ne parvient plus à Chirac Jacques

Ajouter un commentaire

Notre maison brûle et nous regardons ailleurs. La nature, mutilée, surexploitée, ne parvient plus à se reconstituer et nous refusons de l’admettre.
Discours au IVe Sommet de la Terre, Johannesburg, 2 septembre 2002.
Citations de Jacques Chirac
Jacques Chirac

Laisser une réponse