Les étapes importantes sont d’abord la chanson drôle, ensuite l’opérette et le cinéma. Jusqu’en 1951 Bourvil

Les étapes importantes sont d’abord la chanson drôle, ensuite l’opérette et le cinéma. Jusqu’en 1951 je n’ai fait que des choses drôles. Et après je me suis dirigé vers des personnages qui avaient un peu plus d’humanité. Cela a été la seconde étape. Aussi bien dans les chansons que dans mes rôles ; je faisais les deux des personnages d’émotion et drôles.

Interview de BOURVIL le 27 septembre 1962
Citations de Bourvil
Bourvil

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.