Le jour où le jeune écrivain corrige sa première épreuve, il est fier comme un écolier qui vient de Baudelaire Charles

Ajouter un commentaire

Le jour où le jeune écrivain corrige sa première épreuve, il est fier comme un écolier qui vient de gagner sa première vérole.
Journaux intimes (1887), Mon coeur mis à nu
Citations de Charles Baudelaire
Charles Baudelaire

Laisser une réponse