La presse, si bavarde dans l’affaire des rats, ne parlait plus de rien. C’est que les rats meurent d Camus Albert

Ajouter un commentaire

La presse, si bavarde dans l’ affaire des rats, ne parlait plus de rien. C’ est que les rats meurent dans la rue et les hommes dans leur chambre. Et les journaux ne s’ occupent que de la rue.
La Peste (1947)
Citations de Albert Camus
Albert Camus

Laisser une réponse