La mort ne nous livre pas seulement aux vers, mais aussi aux hommes, ils rongent une mémoire, ils la Mauriac François

Ajouter un commentaire

La mort ne nous livre pas seulement aux vers, mais aussi aux hommes, ils rongent une mémoire, ils la décomposent.
Le Mystère Frontenac (1933)
Citations de François Mauriac
François Mauriac

Laisser une réponse