L’infini n’est autre
Que le va-et-vient
Entre ce qui s’offre
Et ce qui se cherche

L’infini n’est autre
Que le va-et-vient
Entre ce qui s’offre
Et ce qui se cherche
Va-et-vient sans fin
Entre arbre et oiseau,
Entre source et nuage.
A l’orient de tout (2005)
Citations de François Cheng
François Cheng

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.