Jadis, la femme ne se croyait vraiment chez elle que devant son armoire ouverte. Aujourd’hui, son ar Amiel-Lapeyre Augusta

Ajouter un commentaire

Jadis, la femme ne se croyait vraiment chez elle que devant son armoire ouverte. Aujourd’hui, son armoire c’est le monde entier.
Pensées sauvages (1923)
Citations de Augusta Amiel-Lapeyre
Augusta Amiel-Lapeyre

Laisser une réponse