J’ai travaillé dans une usine d’engrais. L’odorat s’y atrophie. Tout s’atrophie d’ailleurs dans le m Déon Michel

J’ai travaillé dans une usine d’engrais. L’odorat s’y atrophie. Tout s’atrophie d’ailleurs dans le monde moderne. Tout sauf le sexe. On n’en a jamais autant parlé. C’est l’élément le plus flatté, le plus satisfait de la machine humaine. Tout pour lui. Il faut baiser et jouir. Je m’y suis mis comme les autres, avec du retard, mais je rattraperai le temps perdu. Je veux être de mon temps.
Les Poneys sauvages (1970)
Citations de Michel Déon
Michel Déon

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.