J’ai rencontré la jeunesse.
Toute nue aux lis de satin bleu,
Elle riait du présent, mon be Eluard Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul

J’ai rencontré la jeunesse.
Toute nue aux lis de satin bleu,
Elle riait du présent, mon bel esclave.
Capitale de la douleur (1926)
Citations de Paul Éluard
Paul Éluard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.