Il y eut des rivages éblouis, des nuits blanches, des neiges éclaboussées, des mots solaires écrits Giraudeau Bernard

Il y eut des rivages éblouis, des nuits blanches, des neiges éclaboussées, des mots solaires écrits sur les orages. Il y eut le désir réinventé, des soubresauts. Je l’ai vue se renverser pour boire la lumière avant de m’embrasser. Il y eut des vallées claires et des chemins de brumes. J’ai dormi en lui tenant la main sous des voiles lactées. Je me souviens des nappes de ciel sur nos tables étoilées? Je me suis barbouillé d’elle, insatiable.
Les Dames de nage (2009)
Citations de Bernard Giraudeau
Bernard Giraudeau

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.