Il lui fallut enjamber un ruisseau noir, une mare lâchée par la teinturerie, fumant et s’ouvrant un Zola Emile

Ajouter un commentaire

Il lui fallut enjamber un ruisseau noir, une mare lâchée par la teinturerie, fumant et s’ ouvrant un lit boueux dans la blancheur de la neige. C’ était une eau couleur de ses pensées.
L’Assommoir (1878)
Citations de Emile Zola
Emile Zola

Laisser une réponse