Elle s’empourpra, lorsqu’elle voulut, elle aussi, envoyer son mot de tendresse au blessé. Zola Emile

Elle s’empourpra, lorsqu’elle voulut, elle aussi, envoyer son mot de tendresse au blessé.
Paris (1898)
Citations de Emile Zola
Emile Zola